TRAIL ALBERTVILLE 2009

En reprenant les temps du gagnant de l'année passée ... je me suis dis qu'il y avait un truc qui ne tournait pas rond...plus de 2h2O pour 22 kms même s'il y a 2000 de d+ ... c'est sur que ce trail promet d'être dur ...très dur !

Malgré tout les STARS sont là ... oui regardez comme on scintille

Jacques sur la grimpette de 9 kms déjà bien éprouvante et Franck et moi sur le grand parcours !

Le retrait des dossards se fait presque à la frontale  ... on est bien arrivé en avance ... il est 7h15 mais on a bien fait car 30 mn plus tard, il y aura une queue pas possible !!!

Dans le sac ticket repas et un beau maillot technique rouge Mizzuno ...la classe et puis en rouge on va toujoiurs plus vite, c'est bien connu !

Un petit echauffement de 20 mn ... et nous partons à 8h45.  La course démarre sur les chapeaux de roues ... il y a un gros niveau aujourd'hui ! J'essaye de tenir un bon petit rythme sans me faire exploser car il faut en garder sous le pied ! En effet, je suis bien parti  pour 3h au moins. Je connais bien la première partie jusqu'au Fort pour l'avoir fait l'année dernière et à part une partie goudron trop importante autour de Mercury, les sentiers sont plaisants et ca monte bien par endroit !

J'arrive au Fort en 1h08 (environ 3mn de plus que l'année dernière) ! Mais cette année le Fort ce n'est pas l'arrivée mais se situe juste à un tiers de l'effort donc il n'était pas question de se faire exploser !

2 à 3 kms à travers champ, et c'est partie pour environ 6 bornes et plus de 1000 m de d+ (je vous laisse calculer le pourcentage moyen !!!!)

Dans la forêt ça monte pas mal et les gros orages de la veille ont rendu le parcours très glissant par endroit ! J'ai sorti mes batons depuis le début de la montée ! Ils m'aident pas mal et m'évitent par endroit de faire du sur place ! Par contre j'ai pas trop l'habitude donc c'est perturbant car on perd ses repères ... c'est clair que l'on ne court plus pareil ...et moi ça me donne plutôt envie de marcher que de relancer ... enfin bref !

Sortie de la forêt   et c'est partie pour une montée...

que dis je un MUR  qui n'en finira jamais !  

Là coup au moral car c'est bien au moins une quinzaine de coureurs qui me double ! Malgré mes batons je suis à l'arrêt et je me dis qu'il y a encore des progrès à faire; c'est vrai que depuis Valloire, j'ai rien fait de vraiment dur ! C'est à ce moment là que Franck me rattrape... bon il t'aura fallu 2h15 tout de même pour me voir  Clin d'oeil  !

Je bascule tant bien que mal au sommet de cet enfer en 2H30 ! Je range les batons et c'est parti pour 1350 de D- ! Au départ, une longue main courant mise e place par l'organisation pour éviter les chutes dans un partie un peu dangeureuse ! Je gère la descente tout en retenue, ce qui ne m'empèche pas de faire une grosse chute dans une partie plate et facile (ça c'est la fatigue) ! La chute me donne une crampe terrible au mollet droit et je suis obligé de m'étirer assis par terre au moins 2 mn avant de pouvoir repartir !

La descente longue mais pas trop technique m'amène jusqu'à l'abbaye de Tamié, traversant la sortie de la messe !

Il reste 2 ou 3 bornes avec quelques montées "casse pattes" mais les jambes vont bien (le bénéfice des batons pendant la montée certainement) et je finis en courant non stop rattrapant quelques coureurs en déperdition ou marchant  !

Au Fort en 3H20, Franck termine  2 mn devant moi ...on est dans les 80 ...un peu loin je trouve ... dans les 60 cela aurait été moins rageant mais c'est comme ça ? Jacques termine premier V3 en 1h23 sur le petit parcours ...bravo !  Résultats 22 kms     Résultats Grimpette

A sein du Fort, les activités pour les enfants (tyrolienne, mur d'escalade)   battent leur plein, et un groupe de jazz "New Orleans"  lui bat la cadence !      

Le repas est vraiment copieux et de très bonne qualité;  une bonne blanquette de veau et des crudités sympa !

Le temps de remplir un questionnaire de satisfaction qui nous demande s'il faut allonger, sous entendu durcir la partie haute du parcours  ! Oui pourquoi pas si vous voulez notre mort !

En résumé course très dure ... ma course la plus dure pour l'instant malgré une faible distance et un dénivelé pas des plus terribles ! Elle mérite bien son appellation de Trail Alpin ! En comparaison, la mythique montée du Nid D'Aigle de ST GERVAIS avec une arrivée à plus de 2300 m d'altitude c'est rien, donc c'est tout dire !

Belle organisation, très conviviale et avec une grande entraide et beaucoup de soutien parmis les Trailers ! Des coureurs que j'ai croisé pendant la course sont venus me serrer la main à l'arrivée ! Pourvu que cette "fraternité" et cet état d'esprit perdure en TRAIL , des choses depuis bien longtemps disparues sur toutes les autres compétitions sportives même en VTT !

Pour plus de photos, le diaporama de la course  du CAF d'Albertville !

   

 

         

 

 

TRAIL ALBERTVILLE 2009 GRIMPETTE DU FORT 2009

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×