TRAIL BLANC DESERT ENTREMONT

Quand une journée commence mal ... non c'était pas le jour !

Ce Samedi 7 Février c'est la première course de l'année ... bon une course pour le plaisir compte tenu de ma préparation plutôt faible en ce début d'année (je souhaite être vraiment prêt pour les course de Mai - Voglans et Cruet - et Juin pour le Mont Blanc et pas question de rater une sortie de skis alpins)

Le plaisir de cette journée, je le cherche encore !

La course, j'ai failli ne pas la voir ! J'ai choisi de rejoindre la course en passant le Granier par Chapareillan ! Mais la neige tombée jusqu'à 2 heures de l'après midi en avait décidé autrement ! Résultat voiture plantée à 500 m du sommet du Col et impossible d'avancer ! Heureusement un chasse neige providentiel m'a permis de rejoindre le sommet  !

Arrivée juste 30 mn avant le départ, il va falloir faire vite ! Et soudain le flash ! J'ai oublié ma frontale ! Décidément ! Et c'est parti pour chercher l'objet qui me permettra de courir en interpelant trailer après trailer ! Sinon, tout cela pour rien car il ne serait pa raisonnable de partir sans lumière surtout si je me retourve seul ! Un organisateur me sauve la mise ... mais il n'a pas du changer les piles depuis bien longtemps ... elle éclaire pas plus qu'une bougie ! Ca promet, mais je n'ai qu'à m''en prendre à moi !

10 mn d'un mauvais échauffement  et c'est le départ avec un petit peloton (d'après l'organisation beaucoup de désistement à cause du temps) ! Après une première petite boucle pour étirer le groupe, on s'engage tous sur le parcours raquette direction le petit village des Carroz !

Et au bout de quelques minutes, je me dis que ça va être galère ! La neige tombée depuis hier soir n'est pas du tout damée ! et la course ne sera qu'un long single track où il sera impossible de doubler (à moins de se retrouver avec de la neige jusqu'au ventre et de laisser des forces surhumaines ) !

La course pour moi comme pour beaucoup d'autres trailers avec qui j'ai pu parler à l'arrivée ne nous a procuré que peu de plaisir ! Il fallait ne regarder que ses pas pour éviter de tomber, de s'enfoncer jusqu'au genoux ou de se tordre une cheville ! Le circuit des Carroz est pourtant magnifique et avec ce ciel dégagé et les dernières lueurs du jour cela aurait pu être le top si de temps en temps on avait pu lever les yeux de nos pieds !  

Dommage que l'organisation n'a pas tenu son engagement de nous faire courir sur une piste tout de même un peu damée ! Pourquoi ne pas nous avoir fait emprunter, en solution de rechange, les pistes de fonds ? On aurait eu plus l'impression de courir que de faire une marche forcée en poudreuse digne d'un stage commandot !

Bon ma condition m'a fait tenir pendant 50 mn à 1 heure dans les 30 premiers ! Et puis raz le bol, fatigue et agacement me fait lacher prise ... les 3 premières féminimes me rattraperont dans la dernière boucle de 1,5 kms ... et je vais finir en 1h20 en lachant une bonne quinzaine de place !

et pour couronner le tout, un coup de froid au ventre qui me fera me tordre de douleur pendant 20 mn à l'arrivée !

J'ai toujours détesté lorsque je faisais des courses de VTT à me retrouver sur des pistes pas adaptées à la pratique, donc passer la journée à porter le VTT ou à marcher à côté !

Pour le Trail sur neige idem ! Pour moi, il faut que je puisse courir ou marcher d'une manière plutôt classique, pouvoir doubler ou être doublé et ne pas se retrouver à plat ventre toutes les 5 mn !

Bon on verra si les prochaines courses (Féclaz, Margériaz) seront mieux préparées et permettront de pouvoir prendre un peu de plaisir ... en pouvant courir tout simplement !

Les résultats ICI 

                                             

               

TRAIL BLANC DESERT ENTREMONT

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×